19 déc. 2016

L'InterMarseillaise



Concert Orchestre Debout place de la République hier dimanche 3 juillet à 18h ils jouent les prolongations contre la loi Travail avant le match France Islande 5 - 2 (Dvorak Mozart El Pueblo Unido et l’Internationale Marseillaise) J'ai eu le plaisir décrire l'arrangement de l'internationale avec les paroles de la Marseillaise.

Debout ! les damnés de la terre !
Debout ! les forçats de la faim !
La raison tonne en son cratère,
C’est l’éruption de la fin.
Du passé faisons table rase,
Foule esclave, debout ! debout !
Le monde va changer de base :
Nous ne sommes rien, soyons tout !
Debout ! Debout ! Debout !

L’État comprime et la loi triche,
L’impôt saigne le malheureux ;
Nul devoir ne s’impose au riche,
Le droit du pauvre est un mot creux.
C’est assez languir en tutelle,
L’égalité veut d’autres lois :
« Pas de droits sans devoirs, dit-elle,
Égaux, pas de devoirs sans droits ! »
Debout ! Debout ! Debout !